Horaires d'ouverture : Lundi à Vendredi, 7h30 - 16h30

(+237) 222 223 720 contact@mipromalo.cm

Interview du Dr. LIKIBY Boubakar, Directeur général de la MIPROMALO, réalisé par ONOLO Oscar Olivier

Written by

Interview du Dr. LIKIBY Boubakar, Directeur général de la MIPROMALO, réalisé par ONOLO Oscar Olivier

1. Monsieur le Directeur, depuis votre prise de fonction, quel bilan à mi-parcours pouvez-vous dresser au vu des missions qui vous ont été assignées ?

Depuis ma prise de fonction à la MIPROMALO il y a environ un an, le bilan que je peux dresser s’articule autour des séances et visites de travail pour la prise de connaissance des dossiers, des hommes, des ressources et des projets. A la suite de cette étape, il a été engagé des réajustements, réorientations et reconfigurations divers et multiformes à plusieurs niveaux. Sans être exhaustif :

Sur le plan administratif
En une année, la MIPROMALO peut se targuer d’avoir :
-    Redéployé partiellement le personnel clé ;
-    Assainis de la gestion des ressources et amélioré les procédures de la chaine budgétaire notamment en renforçant la transparence dans la gestion des recettes propres et des dépenses ;
-    Engagé et achevé, à notre niveau, la mise en conformité du statut de la MIPROMALO, à la lumière des dispositions pertinentes de la loi 010/2017 du 12 juillet 2017 portant statut général des établissements publics. Un projet de décret qui arrime la MIPROMALO à cette importante loi a été soumis à mes diverses hiérarchies et est en cours de traitement ;
-    Effectué l’audit General du patrimoine et des finances de la MIPROMALO ;
-    Renforcé la sécurité des installations et des personnes ainsi que la discipline en mettant en place un système de surveillance digital et biométrique permanent. Ce qui a eu pour conséquence l’amélioration de l’assiduité et de la ponctualité ;
-    Signé les Conventions avec le MINTP, AFOP-PCP (formation des jeunes du Sud), PNDP (constructions et formation de 100 jeunes de Maroua), Université de Bologne (recherche, innovation et transferts des technologies), MINJEC, etc. ;
-    Réactualisation des partenariats avec le PADI-DJA, PASEM, le FEICOM et les CVUC ;
-    Déploiement des matériaux locaux sur les réseaux sociaux, dans le cyber espace, à travers une stratégie social-media maitrisée et bien pensée ;
-    Instauré un cadre de dialogue social permanent et apporté des réponses satisfaisantes à certaines préoccupations du personnel.


Sur le plan des infrastructures et des équipements
-    Dans le cadre d’amélioration des conditions de travail, nous avons bouclé les études en vue de la construction en matériaux locaux d’un nouveau bâtiment R+2 qui va servir de Direction ainsi que la réhabilitation des bâtiments existants dans le souci de renforcer la disponibilité des bureaux au personnel chercheur qui ne cesse d’augmenter ;
-    Un accent particulier a été mis pour le renforcement des outils de production par la réhabilitation en cours des équipements de l’Unité Spécialisée de Nkolbison, des laboratoires et des services techniques. En outre, les Unités Spécialisées de Tubah, Garoua, Ngaoundéré, Dibombari, Mfou et Maroua sont en cours de finalisation.

Sur le plan technique et du transfert de technologie
Nous avons poursuivi le renforcement de l’outil de production notamment par :
-    l’acquisition des chaines de production mécanisées des blocs de terre comprimée au niveau des Unités Pilotes de Production de et de Valorisation de Dibombari, Bamenda, Garoua, Maroua et Mfou ;
-    l’acquisition des équipements de production mécanisés des tuiles en micro-béton à l’Unité Pilote de Production et de Valorisation de Garoua et de Nkolbisson ;
-    le renforcement de la maintenance préventive et curative des équipements de production de l’Usine de Briques Cuites de Nkolbisson à Yaoundé en impliquant de façon accrue l’Unité Spécialisée de Fabrication Mécanique de la MIPROMALO qui est basée au sein de la même usine ;
-    la construction d’un nouveau hangar de production et un forage d’eau au niveau de l’Usine de Nkolbisson ;
-     la réalisation des projets des tiers via la maitrise d’œuvre pour la construction de 8 logements T3 dans la commune de Yoko et d’un hôtel de ville en blocs de terre comprimée dans la commune d’Angossas.

Pour diversifier l’offre en matériaux locaux, nous avons :
-    initié les études pour la mise en place des UPPV de marbre et du verre plat de construction au Cameroun ;
-     bouclé les études pour la mise en place de l’Unité Spécialisée de Production des briques cuites et carreaux de Douala ;
-    finalisé les études et la commande pour la mise en place de l’UPPV de micro-béton de Yaoundé qui produira, entre autres, des parpaings écologiques normalisés avec une capacité de 20 000 unités par jour ;
-    renforcé les activités du Centre Spécialisé de Formation Professionnelle de la MIPROMALO, agréé par le MINEFOP en initiant des conventions avec le Fond National de l’Emploi et le suivi de l’insertion professionnelle des anciens apprenants du Centre.

Sur le plan de la recherche et de l’innovation.
Le top management a poursuivi l’accompagnement des chercheurs et leurs projets et a mis en stage 06 chercheurs depuis janvier 2018. Huit nouveaux projets de recherches sur les geopolymères, les stabilisants pour blocs de terre, du sable normalisé, du silicate de sodium à base des balles de riz, les réfractaires et le bois sont en cours d’exécution.

2. Quelles sont les défis à court et à long terme (feuille de route) et quelles sont les difficultés rencontrées pour l’atteinte des objectifs ?

A court terme, nous allons poursuivre le renforcement de l’outil de production pour rendre les matériaux locaux de construction plus disponibles sur l’étendue du territoire tout en contribuant à la diversification de l’offre des matériaux locaux de construction et la valorisation accrues des résultats de la recherche et de l’innovation. C’est ainsi que nous allons acquérir une nouvelle extrudeuse pour l’unité pilote de Nkolbisson et construire un nouveau four industriel pour l’Unité Spécialisé de Nkolbisson.

Nous allons également poursuivre la mobilisation des fonds pour le démarrage des projets structurants du secteur des matériaux locaux. Il s’agira de la construction de l’Unité spécialisée de Briques Cuite de Douala, de la centrale de préfabriqués en béton de Yaoundé et de Douala, de l’Unité verre de  l’Extrême-nord et de l’Unité marbre du Nord.

En sus, nous allons poursuivre la maturation et la réalisation de la construction du nouveau bâtiment abritant la Direction et la réhabilitation des bureaux existants afin d’améliorer les conditions de travail du personnel.

3. Quelle est la température de vos rapports avec vos tutelles (technique et financière)?

L’état de mes rapports avec mes tutelles technique et financière est sain et professionnel, empreint de cordialité. Depuis ma domination à la tête de cette structure, j’entretiens de très bonnes relations avec mes tutelles avec lesquelles je travaille d’arrachepied pour pouvoir atteindre les objectifs que l’Etat a assignés à la MIPROMALO. Je suis satisfait du soutien constant de toute ma hiérarchie.

4.  Aspirez-vous à une nouvelle promotion ?

Le Chef de l’Etat m’a nommé à la tête de la MIPROMALO il y a de cela un an. Le ministre de la Recherche, Dr. Madeleine Tchuinté, lors de mon installation, m’a donné deux ans pour que mon équipe et moi donnions un nouveau visage à la MIPROMALO. Je suis donc au travail pour satisfaire mes hiérarchies et la population. Il y a des projets qui sont encore en cours de maturation. Après, je voudrais les voir mis en œuvre. Cela devrait prendre un peu de temps. Au sujet de votre question, je dirais que la nomination relève du pouvoir discrétionnaire de la hiérarchie. Je ne saurais par conséquent me prononcer sur ce qui ne relève pas de moi. Je sais juste que je dois servir mon pays partout où besoin sera, sous l’autorité de ma hiérarchie. C’est elle qui décide et qui sait ce qui est mieux.

5. Vous êtes militant d’un parti politique? Si oui quel regard sur l’avenir du Cameroun à l’aube de l’élection présidentielle du 07 octobre 2018, le tout dans un contexte ou le Cameroun fait face à des défis (crise dans les régions anglophones, Boko Haram, réfugiés)?  

Je suis bel et bien militant d’un parti politique, le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) dont je suis fier. Je suis d’ailleurs Conseiller municipal RDPC et 3ème Adjoint au Maire de la Commune de Maroua 3.
S’agissant de l’avenir de notre pays, je suis optimiste et souhaite que cette élection se déroule dans une atmosphère de calme, malgré le contexte actuel. Je reste convaincu que l’Etat a pris toutes les mesures nécessaires pour que les élections se déroulent sans incident majeur dans l’ensemble du pays. En ce qui concerne la lutte contre la secte Boko Haram particulièrement et les autres formes de terrorismes, la situation est actuellement sous contrôle. Les populations peuvent ainsi rester calmes et compter sur le Chef de l’Etat et les forces de l’ordre et de sécurité qu’il encadre de main de maitre. Ces forces en retour ne ménagent aucun effort pour assurer la sécurité des biens et des personnes.

6) Un dernier mot à tous les téléspectateurs, auditeurs et lecteurs ?

Les portes de la MIPROMALO restent ouvertes aux populations à Yaoundé au niveau du siège situé à Nkolbikok au lieu-dit monté du parc national, à côté de MATGENIE. La MIPROMALO est également présente à Bamenda au quartier Makon dans le site de l’IRAD, à Garoua au quartier Sangéré Paul, à Ekondo-Titi et bientôt à Dibombari, Maroua, Bambili, N’Gaoundéré et Mfou. La MIPROMALO est présente au niveau des réseaux sociaux (Facebook, whatsapp, etc) et son site web est www.mipromalo.cm.

Read 218 times Last modified on vendredi, 07 septembre 2018 08:24

Nous mettons à votre disposition des produits pour satisfaire efficacement vos besoins, au meilleur rapport qualité-prix

Nos Domaines de compétences

Publication

Annonces

Appel d'offres

DECISION N°005/D/MIPROMALO/DR/ A10/A50/02/18 portant attribution de la lettre commande pour l’aménagement d’un forage (à pompe immergée + un réservoir d’eau surélevée)

Lire la suite

panel
35 %
Projets réalisés
panel
65
Partenaires
panel
5397
Personnes formées
panel
785
Clients
La MIPROMALO est prête et disposée à vous apporter un accompagnement adéquat dans vos projets immobiliers, de recherche et d’innovation sur les matériaux grâce à son expertise et ses différents atouts !!!